Gratte-ciel

Laboratoire de recherche économique

Nous menons des réflexions sur les politiques publiques pour l’émergence de l’Afrique.

S'abonner à notre liste de diffusion

Merci pour votre envoi.

Nous apportons notre expertise dans diverses domaines.

ÉXPERTISE ICONE.png

Prospectives et évaluation des politiques publiques.

Il s'agit d'améliorer l'efficacité de l'intervention publique. Or il faut, pour cela, disposer d'une information objective permettant d'identifier les politiques et les dispositifs produisant les meilleurs résultats.

ÉVALUATIONS DES SYSTÈME ÉCONOMIQUES.png

Evaluations des systèmes économiques.

L'examen de la relation entre développement finaricier et croissance économique requiert une évaluation précise du développement financier. Idéalement, il faudrait disposer d'un ensemble d'indicateurs.

MONTAGE DE PROJET BANCAIRE .png

Montages des projets bancaires de moyenne et grande dimension.

Le document de présentation de votre projet est un document clé qui servira de support lors de l'instruction de votre dossier et jouera un rôle déterminant dans l'acceptation ou le rejet de votre requête de financement.

À propos de LABO-REC.

Nous mettons à votre disposition nos recherches pour parfaire vos décisions.

Le Laboratoire de Recherche en Economie et Conseils (Labo-Rec) produit du savoir et
met ce savoir au service de la société. Sa gouvernance est assurée par M. Nasser KEITA, Ph.D Economie, assisté d'un Adjoint Dr Karamoko CAMARA, Ph.D Economie. Il regroupe
plusieurs personnes (dont des chercheurs, ingénieurs Techniciens et Administratifs).
Le Labo-Rec exerce son activité dans tous les champs de l'économie en s'appuyant sur
plusieurs activités de la recherche et de service dans le monde.

Nasser Keita Ph.D

Directeur général

keita_nasserbcrg_edited.jpg

Il arrive que certaines vérités s’imposent à nous comme des évidences. La Grande dépression aura été sans conteste la tragédie du 20ème siècle. Elle a engendré une vague de chômage mondial sans précédent et, comme si cela ne suffisait pas, elle a laissé derrière elle un vide exécutif qui a conduit à la Seconde Guerre mondiale. Plus de 50 millions d’êtres humains sont morts prématurément.

S’il est permis aujourd’hui de craindre une autre Grande Dépression, c’est parce qu’au cours des dernières années les économistes, l’État et l’ensemble des citoyens ont perdu toute vigilance. Les leçons de 1930 ont été oubliées. Cette période difficile avait au moins eu le mérite de nous éclairer sur le fonctionnement réel de l’économie et de nous faire prendre conscience du rôle que doit jouer l’État dans le fonctionnement d’une économie stable.

Les économistes, les hommes politiques et une partie du grand public ont intégré dans leur raisonnement les principes de Keynes sur le rôle des politiques budgétaire et monétaire dans la lutte contre les récessions. Feu Milton Friedman lui-même alla jusqu’à dire <nous sommes tous keynésiens désormais>, même s’il devait revenir sur sa déclaration par la suite. Et les stratégies macroéconomiques de Keynes ont fait leurs preuves. Certes l’économie a connu des hauts et des bas ; certes on a assisté à des bouleversements majeurs, d’abord au Japon dans les années 1990, puis en Indonésie après 1998 et en Argentine après 2001.

Nos partenaires

LOGO FMI.png
LOGO BANK MONDIAL.png
UNIVÉRSITÉ GB SAINT LOUIS.png
LOGO UNIVÉRSITE CA DIOP.png
UNIVÉRSITÉ OB LIBREVILLE.png